société du désespoir my beautifull selfish rock'n'roll phase3 thephase3 Voodookids nucléaire mes voyages grenoble économie art punk politique écologie NOTAV crise musique capitalisme vidéos USA croissance décroissance fukushima révolution Archéa Italie bilbo consommation peinture rock savoie diesel france maurienne pollution europe RIP culture graffiti la norma st jean de maurienne Elections Européennes NYC Nouvelle Donne japon loulou police schizophrénie électricité 5 stelle 9/11 Basquiat Marilou anniversaire camions country cyberpunk david lynch drogue electeurs grève générale guitare kraftwerk libéralisme piolle sexe ski élections Halloween Philippe PERRIN Villeneuve allemagne bashung berlin boycotes cgt england festival johnny cash larrouturou london lynch lyon marc loiseau montagnes municipales neige parabellum phreadz psychiatrie ressources sarkozy suisse the ramones tram voiture wall street Ahoqee Amy Winehouse Bernard Lavilliers Caza Couleur3 Daniel Darc H1N1 Higelin Hollande Iran Jean Joseph Pacôme Jeremy Rifkin Lennback Mélenchon Noam Chomsky Paul ARZENS Rabhi Richard Blues Tchat TramE Trierweiler Yves Blanc amsterdam barcelona bettencourt blade runner bluebob bouck'n'roll bulle cater caterpilar catterpillés chevaux chevrolet chrysta bell cigarettes covent garden cuba cuisine danse escrime forum gainsbourg gallotta georges rey grippe A guerre immobilier jacno kidult le zize livre low cost macba mafia occupy oth paul jorion photographies pil poutine prison pussy riot putin radioactivity ramones religion russia réforme salut les anges schultz seesmic spain stiegler subprimes the clash the cramps tiil vacances valls vercors woerth

jeudi 26 février 2015

Soirée #NOTAV jeudi 26 février à Chambéry




Quand avec un couple d'amis mauriennais, nous sommes arrivés à cette réunion, nous avons plutôt été surpris de n'y trouver qu'une petite vingtaine de personnes. Mais comme nous avions croisé Daniel Ibanez à l'entrée, je savais que cela allait quand-même être une bonne soirée.

Tout d'abord un petit apéro pendant lequel je discute avec Daniel. Il me fait une jolie dédicace de son livre "Trafics en tous genre".
Ensuite devant une salle qui commence à se remplir, un monsieur un peu âgé du collectif NO-TAV SAVOIE nous retrace l'historique du mouvement, le corrélant avec celui du projet de la ligne Lyon-Turin. Durant cet exposé beaucoup de chiffres un peu difficile à mémoriser sont présentés mais comme les choses sont bien faites, beaucoup de documents et tracts sont à notre disposition. 
Un jeune homme nous explique, ensuite, les motivations de la lutte savoyarde ou plutôt leur carence quand on compare la mobilisation ici et du coté du Val de Suse.
Pour clore la réunion, la partie " questions & échanges" est animée, les témoignages intéressants, les vécus riches et passionnés.
Cette très bonne soirée au final m'a donné envie de me rendre le samedi 7 mars dès 10 heures à St Michel-de-Maurienne (Rond point de l'ex-Métaltemple) pour une journée d'information sur ces percements de tunnels qui n'apporteraient qu'un peu plus de misère et de désolation dans une vallée déjà bien laminée.  
  

dimanche 22 février 2015

En train, en vélo ou à pied ?

A grand renfort d'un argent public qu'il prend, évidemment pour le sien, le petit maire prétentieux de St-Jean-de-Maurienne a dépensé une somme conséquente pour faire de la ville, une étape du Tour de FranceC’est chouette le Tour de France ! Non ?
Il y a des journalistes et des télés du monde entier.


Comprenne qui peut !


lundi 2 février 2015

#SonoErri


Mercredi 28 Janvier, s’est ouvert le procès à Turin de l’écrivain Erri de Luca, accusé d’incitation au sabotage pour avoir dit qu’il fallait "saboter » le chantier du tunnel ferroviaire Lyon-Turin". Il encourt 5 ans de prison.

Nos dirigeants mondiaux ont marché ensemble, avec derrières eux des millions de moutons bellant  #jesuischarlie, mais quand, à  même pas 100 kilomètres de nous, un lanceur d'alerte est poursuivi pour délit d'opinion, quand un état veut museler sa liberté d’expression,, alors, là, il n'y plus grand monde pour s'indigner. Pourtant, aujourd'hui, nous avons besoin d'être prêts à nous lancer jusque dans la désobéissance citoyenne car le bien commun est menacé.

N’en avez-vous pas assez de ce monde où on est soit un salaud, soit un soumis, soit un con ?

Réveillez-vous, merde !!!