dimanche 31 janvier 2010

Nouvelle vie ! Pourquoi faire ?

« Je ne désespère pas de reprendre une activité artistique proche de la peinture ou de la vidéo. J’ai d’ailleurs, quelques travaux récents à mon actif. Et si je trouve, souvent, que ce que j’ai produit depuis le début de ma maladie n’a plus la force d’antan, c’est surement que j’ai créé une image transcendée de l’époque de ma vie où je n’étais pas encore malade.

D’autre part, si je devais peindre pour manger, je ne pourrais pas faire ce que je veux ; Je devrais m’adapter à la demande d’hypothétiques clients et faire des concessions.

Matisse disait : « Si j’étais un jeune peintre, je prendrais un métier comportant un salaire et ainsi je serais indépendant et pourrais peindre en toute liberté. Mon art n’en souffrirait pas. Si je faisais de la mauvaise peinture, si je décorais des biscuits de Noël, là oui, mon art en souffrirait, mais employé de banque ou charger les trains de marchandise ferait au contraire très bien l’affaire. »


Je préfère donc assurer ma subsistance et celle de ma famille par mon travail dans le nucléaire, relativement bien payé, et garder mon artistique jardin secret.

Mon égo s'étant nettement amoindri pendant ces années de maladie (avec l’âge aussi), ma production modeste me suffit pour l’instant, et, du coup, je n’ai guère d’état d’âme quand rien ne sort.

Tout est encore possible … »

samedi 2 janvier 2010

Hiver Nucléaire

Est-ce cette sorte de surmenage début novembre et la mise au repos d’un moteur qui se devait de refroidir ?
Est-ce la dose des neuroleptiques qui a été doublée ?
Est-ce la météo qui fait que, depuis le début des vacances, les jours de pluie succèdent aux jours de pluie ?





Toujours est-il qu’en ce début d’année je perds toute perspective et n’ai aucun projet particulier. Je ne m’en plains pas. Il ne s’agit pas de dépression mais plutôt d’une sorte d’atonie où les choses se règlent au fil de l’eau, au jour le jour.
Je ne connaissais pas particulièrement ce mode de fonctionnement, mais il ne me déplait pas.
L’inaction ne me pèse pas et, malgré une petite bronchite, peut-être le H1N1( ???), je me sens assez bien … assez douillet dans mon petit cocon familial.
De toute façon, dès lundi ça repart à fond, alors autant ménager ma monture.
Sur ce, je vous la souhaite Bonne et Heureuse !!!