vendredi 21 octobre 2011

#globalrevolution : Indignons-nous !

Le mouvement initié à Wall Street, il y a un mois  est en train de prendre de l’ampleur..

Une révolution mondiale ???



Watch live streaming video from globalrevolution at livestream.com

Les images que vous voyez ici sont une synthèse des différentes actions sur la planète.

mardi 11 octobre 2011

La lutte syndicale a-t-elle encore un sens ?


par phaz3


Aujourd’hui, au sens marxiste du terme, les riches sont la seule classe sociale à perdurer. Une caste mobilisée sur tous les fronts et tout le temps pour la défense de ses intérêts.
En face, avec la désindustrialisation et les délocalisations massives, l’individualisme est hélas devenu prédominant dans les classes ouvrière et moyenne.
Warren buffet disait : « Nous sommes passés de la lutte des classes à la guerre des classes et cette guerre, c’est nous les riches qui sommes en train de la gagner ».
La saturation de l’espace médiatique par les classes dirigeantes fait que le peuple n’a plus la possibilité de faire sa propre analyse.
Les gens oublient que les riches ne représentent même pas 1% de la société française.

De la part des jeunes, on a quand même une réaction. Eux que l’on croyait condamnés à la culture de l’instantané sont en train de nous donner une bonne leçon politique et révolutionnaire.

Même si, pour l’instant, on a plutôt affaire à une sorte de magma primitif par le refus de cette situation débile, les organisations syndicales, elles, sont assez préoccupées de voir partir la mobilisation en dehors de leur aire d’influence.
Non, seulement, elles ne sont pas à l’origine de ces mouvements, mais n’en font même pas partie.
Les jeunes Européens (les Indignés) ne considèrent  pas les syndicats comme les porte-parole naturels de leur protestation.
Parce qu’ils font aujourd’hui partie du système qu’il faut combattre, les syndicats ne représentent plus rien aux yeux de la jeunesse.
Il n’y a plus, pour le moment, de grandes idéologies alternatives à l’économie de marché et ce n’est certainement pas le marxisme pur et dur des syndicats qui s’imposera, car ils ne défendent que des droits aux quels les plus démunis, les plus précaires, n’accéderont jamais.  

jeudi 6 octobre 2011

Wall Street occupé en direct #OccupyWallStreet

Wall Street est actuellement occupé par des milliers de personnes.
Suivez cela en direct.
 
Watch live streaming video from occupywallstnyc at livestream.com



Le mouvement prend de l’ampleur 
Tous les lives : [ici]

lundi 3 octobre 2011

Le NOTAV historique

La création de la ligne TGV Lyon-Turin condamnera les vallée de la Maurienne et du Val de Suse (en Italie):


Les opposants français sont peu nombreux, certains voyant même là, une occasion de se faire du fric avec les indemnités d’expropriation. Le Val de Suse ne veut pas de ce projet pharaonique qui détruirait à terme leur vallée. Ils disent NON à la dilapidation de l’argent public qui ne profitera qu’à quelques entrepreneurs mafieux tant italiens que français ou à quelques sombres caisses de partis politiques. 
Malgré les tentatives de criminalisation de la part des états français, italien et des escrocs du capitalisme de Bruxelle,la résistance s’organise. Elle s’appelle NOTAV.


samedi 1 octobre 2011

Tu veux de la drogue ? Demande à un flic.

  Dans la série, le délitement de l'Etat, on apprend cette semaine que les flics grenoblois participent activement à l'approvisionnement en drogue de notre bonne ville transalpine.
J'avais déjà eu vent  de plusieurs attitudes "bizarres" des flics vis-à-vis des dealers de certains quartiers la ville.
Les gars peuvent continuer tranquillement à parader dans les rues avec des bagnoles valant plusieurs années de nos salaires, à nous, pauvres crétins à qui on demande de respecter la loi et de rester honnêtes.
Je ne souhaite pas généraliser mais penser que c'est l'élite de la police qui pourvoit nos jeunes en produits toxiques m'est réellement insupportable.

video

Et quand, en plus, il font les beaux sur M6, comme Neyret, le chtar lyonnais par qui le scandale est arrivé, je pète les plombs.