mardi 6 juillet 2010

L'affaire Woerth devient l'affaire Sarkozy :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire