jeudi 24 juillet 2008

Les plus riches du cimetière :

Une nouvelle loi cadres sur le temps de travail

D'après mes calculs et au rythme où vont les choses, il ne leur restera bientôt que le dimanche et le 1er mai pour se reposer. C’est pas mal ! Cela leur permettra de travailler plus pour gagner encore plus.
Le problème, c’est que je ne sais pas quand ils auront l’occasion de dépenser leur argent.

Peut être dans de jolis obsèques : ceux de leurs enfants qu’ils oublieront de plus en plus souvent en plein soleil dans leur voiture, ou le leur, puisque la pression du boulot les conduira de plus en plus fréquemment au burn-out puis à la crise cardiaque, voire au suicide …

10 commentaires:

  1. c'est bien le problème, ils pondent de nouvelle loi trop généralisé, au lieu de nous laisser gérer ça au cas par cas ...
    il y a des domaines où 218jours travaillés est suffisant pour d'autres ça ne sera pas assez.

    RépondreSupprimer
  2. Pendant des années, je dirais même des lustres, les cadres nous ont laissé mener toutes les luttes sociales, nous disant qu'ils ne pouvaient pas s'engager. Ils ont toujours pensé, qu'ils allaient être épargnés par ce qui touchait les ouvriers.

    Ils commencent eux aussi à comprendre que la solidarité ne va pas sens unique.

    RépondreSupprimer
  3. en même temps, on oblige personne à être cadre, la France manque d'ouvriers dans le bâtiment.
    On se rapproche de la sélection naturelle.

    RépondreSupprimer
  4. de toute façon tous le monde se plaint tous le temps, pour tout

    RépondreSupprimer
  5. Patriach, je ne peux qu’être entièrement d'accord avec toi. Je n'imagine pas les gars de la CGC faire une manif avec banderoles et tout le tintouin … ça les dresse un peu.
    Mais je n’imagine pas, non plus, que le gouvernement va en rester là avec les droits des travailleurs.
    Je n'ai plus grande confiance en notre représentation syndicale. Je pense sincèrement que la CGT n'a pas le cul propre en ce moment.
    Je pense que la centrale a été menacée pour l'histoire du CE d'EDF ou un truc comme ça ...
    Je me pose beaucoup de questions sur le syndicat aujourd’hui. A faire ses magouilles avec le gouvernement, la tête risque de vraiment se couper de la base et de perdre ses adhérents.
    Moi le premier.
    Je suis dégoûté.
    Du coup, j’ai commandé une palette de vaseline sur eBay !
    On (certains) a (ont) voulu Sarkozy et on l’a eu.

    RépondreSupprimer
  6. Sans prendre fait et cause pour ton analyse je suis d’accord avec une partie de ta conclusion : quand je lis les communiqués de FO sur les soit disant « magouilles » CGT, CFDT, MEDEF » etc … je me dis que vrai ou faux, cela n’a aucune importance, l’important c’est les traces que tout ceci va laisser dans la tête des salariés, surtout ceux qui « voient le syndicat de loin ».

    Pour ma part, en tant que militant de base ; je considère que le Syndicalisme c’est ce que nous pratiquons tous les jours au sein de nos entreprises et je ne me pose aucune question sur son utilité et sur sa probité.

    Et pour la route : je pense aussi que certains syndicats ne sont jamais autant prolifiques, durs, intransigeants que lorsqu’il s’agit de critiquer la CGT. S’ils mettaient cette énergie en commun avec nous, nous ferions de grandes choses. Cela s’appelle l’unité, la solidarité …

    Joseph.

    RépondreSupprimer
  7. Déjà que les cadres travaillent parfois plus de 40 heures par semaine je ne sais pas si ils vont apprécier de bosser en plus le samedi, les grosses boites avec syndicats à mon avis laisseront les choses telles qu'elles sont actuellement, et les petites pme auront-elles l'argent pour payer leurs cadres je n'en suis pas sure, je me demande vraiment à quoi sert cette loi, et c'est finalement encore une fois les plus démunis qui vont trinquer !
    Pour répondre à Romano, c'est vrai on oblige personne à être cadre mais quand tu fais des études afin d'occuper des postes, je dirais plus intellectuels (j'entends par là, recherche, ingénierie etc) ton statut passe directement agent de maîtrise, cadre ou cadre sup et on oblige également personne à rester employé non plus !
    Il est vrai qu'on manque de main d'oeuvre mais on manque aussi de postes et bien souvent de volontaires pour les occuper.

    RépondreSupprimer
  8. Il est vrai que dès que l’on travaille dans une boite où il y a un service de ressources humaines, notre carrière nous échappe partiellement si ce n’est totalement. Le changement de poste se fera en fonction des disponibilités et opportunités. Il est souvent difficile, voir impossible, de dire non à une promotion, ni à une rétrogradation d’ailleurs. C’est trop mal vu.
    Dire non aux heures supplémentaires ne l’ai pas moins et si la législation ne nous couvre plus nous ne pourrons pas les refuser. Et cela même si «Travailler plus pour gagner plus» ne nous intéresse pas.
    Rares sont ceux qui peuvent se vanter d’une parfaite maitrise de leur carrière.

    RépondreSupprimer
  9. le gouvernement commence par les cadres qui sont moins nombreux et moins organisés, mais c'est pour mieux s'occuper de nous
    je ne me réjouis jamais lorsqu'une catégorie perd de sa qualité de vie ou de condition de travail, car là, au nom de "l'égalité", les autres ne tardent pas à se faire... tiens, d'ailleurs, si il te reste un peu de vaseline... ;)

    RépondreSupprimer
  10. j ai envie de dire mais j ai pas le droit ! oui je suis de france, né en france et travaillant pour la france ! Non je ne suis pas de chine pourtant !

    Les gens ouvrez les yeux

    RépondreSupprimer