mercredi 9 avril 2014

Le diesel pue, le diesel tue !

Ce matin, une information retient mon attention :

Quel acte de pure bêtise !

Même si, je suis convaincu de la nocivité du diesel, je trouve, évidemment,  cette méthode stupide, voire débile. Sûrement un justicier des bacs à sable.Peut-être, qu'il y a très longtemps, j'aurai pu agir un peu comme ce sinistre gugusse, en crevant quelques pneus de gros 4x4.

Mais la question demeure  :
" Comment expliquer à 80% des automobilistes que le choix du gasoil est une énorme bévue et comment leur expliquer que les particules fines tuent, sans avoir l'air de les agresser ? "

Aujourd'hui, l'âge aidant, je crois d'avantage en la discussion  et surtout en la valeur de l'exemple.

Montrons nous vertueux et, peu à peu, par effet "tache d'huile",  les autres le deviendront.

L’une des grandes caractéristiques de l’humain est de ne pas admettre que parfois il ne fait pas le meilleur choix. Il manque de distance pour voir que certaines de ses envies, même les plus intimes, ne viennent pas de lui mais de quelque obscure lobbys marketing. Se croire libre, c’est la plus grande erreur du citoyen-consommateur. Admettre ceci n’est pas donné à tous et pourtant c’est ce qui permet vraiment d’avancer. Tout doucement, nous comprendrons que certaines des choses que nous imposent les médias ou la publicité ne vont pas dans le bon sens, celui de la survie de l'espèce.

Mais avant cela, bien des individus en auront fait les frais.

Enregistrer un commentaire