samedi 5 mars 2011

Weekend à Rocheplane

Nous sommes samedi matin à Rocheplane. Repos de 2 jours. Les enfants et Bilbo ne viendront  pas ce weekend  car ils sont montés, hier soir, chez mes beaux-parents pour une semaine de ski bien méritée.
Ça risque d’être un peu long mais  contrairement à d’autres hospitalisations, j’ai ici mon netbook avec une bonne connexion Wifi, de la musique et surtout un moral d’enfer (!!!).
En plus, il fait grand beau et le jardin de l’hôpital, bien qu’au milieu des cités nouvelles de Saint Martin d’Hères, n’est pas désagréable avec ses petits bancs et ses allées bétonnées.

Il fut un temps, pas si lointain, où le centre de Rocheplane (ancien sanatorium), se situait en montagne, sur le plateau des Petites Roches, contrefort du massif de la Chartreuse.


 Il a été réinstallé dans l’agglomération  grenobloise en 2008. Du coup, il est très moderne et bien plus facile d’accès. J’ai trouvé un site qui fait référence à cette époque.
Mon beau-père avait été hospitalisé là-haut  suite à une grosse opération cardiaque il y a une dizaine d’années.


6 commentaires:

Joseph. a dit…

Salut Pierre-Louis,

Je pense souvent à toi car je passe tous les matins (avec mon scooter) devant l'établissement à un moment où tu dois être au fond de ton lit !

Bon courage et à bientôt.

phase3 a dit…

@Joseph : Non à cette heure là, je suis déjà réveillé à cause des courbatures ou de la faim.
Souvent, je fume ma (mes) clope(s) devant l'entrée pricipale avant le petit déjeuner.
Si tu me dis vers quelle heure tu passes, on peux se filer rencard.
Tu peux passer me faire un coucou aussi, si tu n'habites pas loin.

A+

pipo a dit…

ben alors...pas de nouveau post aujourd'hui ? déception ...
Bizzzzzzzzzzz quand même.

phase3 a dit…

@pipo: c'est fait maintenant. T
rop de courbatures et le trac de la pesée de ce matin me tétanisaient un peu.

Aurélie a dit…

Salut Pierre-Louis,

J'espère que ton week-end en solo s'est bien passé et que tu gardes le moral. En tout cas, je trouve ta démarche très forte, et j'espère de tout coeur qu'elle portera ses fruits. Et puis, c'est génial que t'aies pu obtenir un accès wifi !
Bref, je voulais simplement te dire que je pensais bien fort à toi et que ton courage et ta volonté d'aller de l'avant forcent l'admiration, la mienne évidemment, mais aussi j'en suis sûre celle de ta petite famille.

Bon courage, prends bien soin de toi,

A bientôt

phase3 a dit…

@Aurélie : Comme d'habitude, c'est ma mère qui a téléphoniquement gâché le weekend dès samedi à 9 heures.
La culpabilité maternelle dans ce genre de maladie, c'est terrible.
Alors, quand c'est complètement, nié ça fait des ravages ...
Enfin !
Heureusement, dimanche, des copains sont venus, le matin, du coup, aujourd'hui, je n'ai que quelques courbatures, celle de l'âme étant les pires.

Bizzz à toi et à ton jules