samedi 11 juin 2016

La " Fête des Tuiles " vue du balcon d'un indigène du 38100 :

Je propose que l'année prochaine la Fête des Tuiles se tienne ailleurs dans Grenoble (à Villeneuve par exemple, puisque là-bas le Participatif fait fureur et qu'elle raflait la quasi-totalité  des " projets participatifs " cette année).
Plus aucun habitant de la partie 38100 de ce truc, qui est devenu une "minable fête des commerçants", n'y adhère.  Certains de mes voisins étaient même partis à la campagne ce samedi 4 juin.



S'il y en avait quelques-uns en 2015, le nombre de ballons aux balcons du cours de la Libération, cette année, était très significatif quant à notre envie de cette Foire aux jambons même pas digne de Vaulnaveys-le-Haut : Aucun. 
Beaucroissant fait également beaucoup mieux depuis des siècles et n'a jamais bricolé de bouteille de gaz pour en faire le barbecue promis par la Fusée mais finalement jamais livré.

Faire vivre la plus grande artère d'une ville demande une attention sur l'année entière, que l'on sache de quoi on parle et connaitre ce qu'il se fait ailleurs. Grenoble se devait de proposer une offre bien supérieure.

D'ailleurs quand j'avais été accueilli pour la préparation citoyenne dans les locaux cossus de la Fusée par une jeune stagiaire (qui "n'était pas encore à Grenoble lors de la première édition de la Fête des Tuiles") et les gamins de l'association (dont le responsable s'est échappé dès les 5 premières minutes du briefing), j'avais déjà perdu toute illusion.

Faire la Fête des Tuiles ailleurs nous évitera également la cacophonie du weekend et la sensation très désagréable que notre quartier n'est considéré que comme un "garage à cons".  Il faut quand même dire que l'association de quartier Aigle-Foch-Libération y met du sien puisque le 11 (donc une semaine après la Fête des Tuiles ) elle organise la seule activité de l'année : un vide grenier.

Tout cela est bien dommage et fâcheux. L'idée paraissait bonne mais la Fête des Tuiles sent de plus en plus la magouille.


PS : Merci également à la Fusée pour les aboiements de clébards de 7:00 du matin à 19:00, ce jour-là au 6 Libération. 

Enregistrer un commentaire