samedi 29 janvier 2011

Fire in Cairo




Et oui ! Les gars ! Au lieu de baver maintenant,  la larme à l’œil, en bredouillant : 
« Liberté ! Liberté chérie ! »  
Il aurait mieux fallu s'y mettre quand il était encore temps.
Enregistrer un commentaire