mercredi 10 avril 2013

5 Etoiles pas moins !


Hier soir, à la Brasserie du Chardon à Crolles, l’accent pointu et transalpin était de rigueur. 
Lors d’un sympathique Café Repaire et devant une assemblé attentive, Roberto Bonifazi, Duilio Cusani ont parlé de 5 Stelle, le mouvement de Beppe Grillo,  humoriste, acteur, blogueur et militant politique italien, dont ils sont militants.


 Il fut pour moi une belle leçon de démocratie participative, prouvant, en cette période des "tous  pourris » et de tentation populiste envers les extrêmes, qu’une autre voie était possible.


Dans 5 Stelle convergent des thèmes issus de l'écologisme et de l'anti-partisme. Promouvant la participation directe des citoyens dans la gestion des affaires publiques à travers des formes de la démocratie digitale, le mouvement utilise les réseaux sociaux comme un moyen d'information s'exerçant sans censure, permettant une grande liberté.
Il vise à changer radicalement la société, mais aussi la façon de faire de la politique.

Du point de vue économique, 5 Stelle prône la création d'emplois « verts », le développement des énergies propres, la décroissance et rejette ce qui est coûteux et polluant, comme les incinérateurs, aspirant à une meilleure qualité de vie.
Le programme économique du mouvement est d'inspiration libérale. Il préconise « la réduction de la dette publique à travers de fortes interventions sur le coût de l’État avec la lutte contre le gaspillage et le recours aux nouvelles technologies pour consentir au citoyen l'accès aux informations et aux services sans avoir besoin d'intermédiaires » ainsi que l'abolition des stock-options et des cascades de holdings pour les sociétés cotées.

5 Stelle propose l'adoption de projets de grande envergure en faveur de l'informatisation, de la conservation de l'énergie, de l'élimination des déchets et de la protection du territoire face à l'ultra-urbanisation. Il se définit comme « hors du clivage gauche-droite ».




Lors des élections générales italiennes de 2013, le mouvement a recueilli plus de 23,5 % au Sénat, presque autant que le Parti démocrate, et plus de 25,5 % à la Chambre des députés. Il obtient l'élection de 163 parlementaires, à leur première expérience électorale.




 Les cinq étoiles symbolisent : l'eau publique, les transports durables, le développement, la connectivité et l'environnement. Le V majuscule en rouge représente à la fois le " V " de la victoire et le début du « vaffanculo » souvent adressé par le peuple italien à Berlusconi et autres politiciens véreux.

Enregistrer un commentaire