lundi 11 avril 2011

Aspartame, vous avez le droit de savoir:




Pendant mon hospitalisation à Rocheplane, j’ai souvent taquiné notre diététicienne au sujet de l’aspartame.
Je reconnais qu’elle a toujours évoqué une utilisation modérée et transitoire de ce produit dans le but de couper avec une addiction au sucre.
Ces petites taquineries étaient très amusante, d’autant plus que la dame était très compétente et efficace. Ma courbe de poids et les résultats de mesure d’impédance corporelle (ratio : poids total / masse graisseuse) en témoignent.

L’intelligence et l’adaptabilité sont toujours des valeurs sures en diététique. 





Enregistrer un commentaire