mardi 30 novembre 2010

Paris, s'il n'y avait pas les potes, je n'y mettrais plus les pieds

Enregistrer un commentaire