vendredi 21 octobre 2022

Science Fiction : Orienter l'avenir du monde

Dès mon enfance,  j''aimais beaucoup la Science-Fiction et les univers qu'elle développait. Petit, je lisais Strange et Jules Vernes, plus tard Actuel et Philippe K.Dick.

En 1985, quand la psychiatrie m'imposa la prise de neuroleptiques, mon nerf optique fut tellement altéré par les médicaments que la lecture devint d'abord pénible puis impossible.   

L'arrêt des neuroleptiques amène souvent un retour dans des états mentaux antérieurs qui parfois conduisirent à une nouvelle décompensation. 
.
A cette première difficulté, ma réponse a été, comme me l'a maintenant appris la méditation pleine conscience, de ne pas m'étonner de manière angoissée et de laisser venir les choses. 
Les angoisses qui existent lors d'un sevrage  peuvent amener à une colère réactionnelle qui pourrait passer pour une décompensation aux yeux de l'entourage trop attentif au moindre symptôme car il a connaissance de votre passé psychiatrique. 
L'arrêt du traitement peut amener à un autre type de réaction : La dépression. 
Elle a la même cause que l'accès de violence : la perception infondée d'un danger imminant.


Aucun commentaire: